Budget, Ma p'tite vie au quotidien

Budget voyages 101: avant de partir

euro-870757_960_720Pour faire suite à mon message Économiser pour voyager, tel que promis voici le premier des trois articles sur mes trucs me permettant de voyager souvent à petit budget. Ce premier article parle moins de voyages mais plutôt comment arriver à économiser en changeant ses habitudes de vie AFIN d’avoir des sous pour voyager sur une base régulière (ou pour la planification à court/moyen/long terme) pour un futur voyage. Ou juste pour n’importe quelles autres raisons dans le fonds! Donc voici comment se préparer monétairement afin de réduire vos autres dépenses annuelles afin de se laisser de la place pour un budget voyage. Parce que c’est toujours plus facile réduire ses dépenses que d’augmenter ses revenus…

  • N’achetez pas à crédit! Achetez seulement si vous avez l’argent dans votre compte de banque, sans pour autant vous endetter par la suite avec vos autres dépenses. Une nouvelle télévision, un nouveau set de patio, l’épicerie… Même ma voiture, je l’ai payée cash! La seule dépense que j’accepte de mettre au crédit, c’était l’hypothèque de ma maison. Et encore là, j’ai magasiné pour le taux.
  • Analysez vos achats (compulsifs et spontanés). En avez-vous vraiment besoin? Est-ce vraiment un besoin essentiel ou êtes-vous en train de vous créer un besoin (en magasin ou en ligne)? Est-ce vraiment utile ou possédez-vous déjà quelque chose de semblable qui pourrait facilement faire l’affaire? Pensez également à l’environnement… on surconsomme déjà beaucoup trop pour rien. Si vous êtes dans un magasin et qu’un article vous tente mais que vous n’aviez pas prévu l’acheter, c’est que vous n’en n’aviez pas de besoin et que c’est superflu. Autant que possible, n’apportez pas votre carte de crédit avec vous et apporter le minimum d’argent nécessaire.
  • Achetez à rabais. Surtout à l’épicerie, puisque c’est une grosse dépense qui revient souvent et dont on a un peu le « contrôle » pour les prix puisqu’on a le choix de payer pleins prix et plus cher ou en rabais ailleurs. Sans nécessairement over-stocker, prenez le temps de regarder les circulaires, ou au moins les rabais en magasins. De mémoire, je n’achète jamais de nourriture non périssable à prix régulier. Et j’ai la chance d’avoir accès à toutes les chaînes d’épiceries entre la maison et le travail donc ça aide également. Même chose pour l’essence… on sait généralement lorsque le prix va augmenter donc faites le plein avant. Il y a également des applications telles que Checkout51 qui vous permettent d’économiser pour ceux qui sont trop gênés d’utiliser des coupons.
  • N’achetez pas à rabais… pour rien! Ça peut sembler contradictoire, mais non! Ça combine en fait les deux points précédents. Une dépense impulsive, même à rabais, vous coûte des sous. Même si c’est LE deal du siècle, est-ce un achat compulsif et non réfléchi? Si oui, et bien vous n’épargnez pas du tout, même à 50% puisque vous venez de dépenser alors que ce n’était pas prévu. Donc de l’argent en moins pour votre voyage…
  • Évitez le gaspillage. Surconsommer = gaspiller. Mais le pire, c’est avec la nourriture. Vous avez payé pour, pourquoi la jeter? Essayez d’être créatif avec les aliments un peu défraîchis (smoothie, potage), regarder dans le frigo avant d’aller faire les courses, faire un menu de la semaine et prévoyez en conséquence, donc n’achetez pas si vous n’avez pas le temps de le cuisiner. Regardez cette vidéo.
  • Négociez vos dépenses courantes. On ne le dira jamais assez, négociez même si vous êtes nuls et détestez ça (comme moi). Vos assurances (généralement, vous pouvez changer d’assureur à tout moment et non à la fin du « contrat ») sont un premier pas. Vos services téléphoniques tout comme le câble à la maison. Comparez les prix entre compétiteurs et changez pour le mieux ou servez vous de cette information pour réduire votre prix à la baisse. N’oubliez pas d’inclure votre hypothèque, rendu au moment de la renouveler!
  • Utilisez bien votre carte de crédit… Si jamais vous êtes vraiment sages et êtes capables de rembourser votre solde à 100% à chaque mois facilement, n’hésitez pas à choisir la bonne et bien l’utiliser. Dans mon cas, j’ai une carte PC Mastercard qui me donne 1% sur tous mes achats (et je paie TOUT par carte de crédit) et qui me donne 3% chez Maxi/Provigo et des tonnes d’autres remises. Ensuite, je peux faire mon épicerie gratuitement pour une valeur d’environ 300-400$ par année!
  • Une image, un post-it… Si vous êtes du genre visuel, pourquoi ne pas laisser une image représentant votre voyage de rêve (ou la plage, un avion…) à un endroit visible… genre dans votre porte-feuille! Ou un post-it sur votre carte débit et/ou crédit. Quand la tentation de dépenser inutilement vous prendra, vous y songerai deux fois plutôt qu’une!

Et finalement, selon moi, le meilleur truc et le meilleur conseil

  • Ouvrez un compte Épargnes-Voyages et programmez un transfert automatique à chaque paie. Dans mon cas, je considère mes voyages comme une dépense courante et récurrente donc j’en tiens compte pendant toute l’année. Au tout début, je transférais 75$ par paies (aux 2 semaines) puis j’augmentais de 25$ par semaine à chaque année. Rendu à 150$, j’avais beaucoup trop de sous (oui, oui!) alors j’ai mis le reste dans mon compte épargnes courant. Déposez s’y également toutes les entrées d’argent imprévues (cadeaux, retour d’impôts…).
  • Et surtout, surtout, CHAQUE DOLLAR que vous épargnez compte! Pensez à long terme! Pas envie de vous passer de votre café à 3$ le matin (vous auriez quand même près de 800$ de plus dans vos poches)? Essayer au moins une journée par semaine (150$). Tous les conseils plus hauts (épicerie, achats compulsifs…) mis tout cela ensemble, ce sont plusieurs centaines de dollars que vous pouvez FACILEMENT économiser par année! C’est le prix de mon voyage dans un tout inclus au Mexique. Pensez s’y, vos sous durement gagnés, préférez vous les garder pour vous payer un voyage, des vacances, ou si ça ne vous dérange pas de les remettre gratuitement à des compagnies telles que Wal Mart, Ultramar, Bell, IGA… un p’tit 5$ par ici, un p’tit 2$ par là, ça fait TOUTE la différence au bout d’une année, croyez-moi! Ne sous-estimez les « petites économies », comme on dit si bien, c’est avec des sous qu’on fait des piastres! C’est certain que sur le coup, vous ne verrez pas la différence, mais au final, ça paie!

 piggy-bank-1047216_960_720

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire