Ma p'tite vie au quotidien, Mon poids, ma santé

Capsule 6 trucs et conseils: les collations

Je n’aime pas trop parler de « perte de poids » mais je ne trouve pas d’autres termes à utiliser pour l’instant. J’avais déjà parlé de 6 petits trucs et conseils concernant les repas pressés, en voici maintenant concernant les collations.

  • Ne jamais rien manger directement « dans le contenant ».

En mangeant directement dans le sac de chips ou de biscuits par exemples, on perd rapidement le compte de la quantité de ce qu’on mange. Prenez l’habitude de sortir la portion raisonnable de ce que vous voulez manger, ça vous aidera également à manger moins rapidement et apprécier plus chaque bouchée!

  • Ayez toujours à porter de mains des collations sans trop de calories.

Si, comme moi, vous n’arrivez juste pas à cesser de grignoter tout le temps, dans ce cas, arrangez vous pour avoir TOUJOURS des trucs à grignoter faible en calories. Je mange souvent par ennuis, habitudes… et comme je n’arrive juste pas à me débarrasser de cette mauvaise habitude, et bien le meilleur des remèdes est d’avoir à proximité des trucs « vides » comme du blé soufflé, des galettes de riz, des crudités, des fruits (congelés, c’est encore mieux!)…

  • Mangez des aliments en « grande quantité »

Un de mes trucs préférés, surtout au travail. J’essaie autant que possible d’avoir comme collations des fruits (fraises, raisins…) ou des craquelins… Comme j’ai la mauvaise habitude de toujours manger trop vite, je ralentis la cadence en mangeant un seul aliment par minute. Ça peut paraître excessif, mais ça me permet de manger ma collation en 10 minutes plutôt que de m’empiffrer en une minute.

  • Buvez de l’eau avant de manger

Je n’ai jamais soif. Mais vraiment jamais.  Je pense que mon corps m’envoie le même signal lorsqu’il a soif que lorsqu’il a faim. Alors dès que la faim me prend, je m’arrange toujours pour boire au moins 500ml et j’attends. Souvent, la faim passe.

  • Avoir un horaire des collations

Oui, il faut surtout écouter sa faim… mais ça ne veut pas dire qu’il faut agir dans la seconde même! À tous les jours, je déjeune, je collationne, je dîne, je collationne, je soupe… et je collationne (c’est un verbe, ça???). Et bien j’essaie toujours d’attendre le plus tard possible avant de collationner. Le matin, jamais avant 10h, l’après-midi: jamais avant 15h… ça me permet de ne pas arriver affamée à la maison…

  • N’achetez pas de cochonneries

Si vous n’êtes pas capable de résister, je le dis souvent et je le répète, n’achetez pas de chips, barres de chocolat, biscuits Oréos… si vous n’êtes pas capable de vous contrôler (comme moi!). La tentation de ne pas en consommer sera égale au temps que vous passerez à l’épicerie. Si vous l’achetez, la tentation durera jusqu’à ce que vous le mangez (et le regrettez), c’est inévitable!

 Je suis réaliste, je n’aurais jamais une alimentation parfaite et je n’ai aucun problème avec ça. Mais je connais très bien mon corps et je dois juste m’adapter et trouver des trucs! Et il ne faut jamais oublier que pour ne pas être affamée tout le temps, il est important de manger beaucoup de fibres et beaucoup de protéines, c’est la règle #1.

2 thoughts on “Capsule 6 trucs et conseils: les collations

Laisser un commentaire