Ma p'tite vie au quotidien, Voyages

Listes de voyages – ce qu’on oublie!

Oui, oui, listeS de voyageS au pluriel.

Tout d’abord, oui, je suis une maniaque de voyages, mais également une maniaque des listes de voyages! Je fais différents types de voyages à chaque année et comme j’ai une peur bleue d’oublier quelque chose (comme si c’était la fin du monde…) et bien j’ai toujours ma liste de prête, selon le type de voyage choisi… Mes thématiques de listes ressemblent pas mal à ça:

d54315a948ab586db4312cb5307c974a

  • Voyage dans le Sud
  • Voyage sur la Cote Est Américaine (roadtrip)
  • Voyage en camping (ouf, ça fait longtemps ça)
  • Voyage (en hôtel) l’hiver

C’est pas mal ça… Elle sont toutes très différentes, même si la thématique de la plage revient souvent… Dans le Sud, on se base beaucoup sur le poids des bagages et surtout sur le fait que c’est plus difficile d’acheter ce qu’on pourrait avoir de besoin sur place, contrairement à un voyage en voiture aux États-Unis. Par contre, justement, en voiture, on voyage à 3 mais de la place seulement pour 2 grosses valises. En camping, on doit ajouter tout le stock de camping même si on ne dort pas dans une tente (cuisinière, ustensiles, sac de couchage…). Le voyage en hiver ben… c’est évident!

Pire, j’ai même des listes (catégories) dans mes listes… Une liste de ce que j’apporte avec moi en cabine (ou dans la voiture), une liste de médicaments/soins/beauté, une liste pour les trucs à la plage, une liste pour les vêtements de chaque personne… Je ne vous ferai quand même pas la liste de ce que j’apporte, mais plutôt ce que j’ai ajouté sur mes listes avec le temps, des choses auxquelles je n’aurais pas pensées à prime abord. Surtout qu’il y a déjà mille et une listes disponibles sur le net mais encore là, je préfère faire ma propre liste (sur Excel) que je perfectionne d’année en année.

Des sacs à vidange (gros, noirs)…

L’année dernière, alors qu’on quittait notre chambre (Mexique) pour le retour au Québec, on avait un bon bout à marcher sous la pluie battante. Résultat: tout était trempé, nous, mais tous nos bagages également. L’idée vient de ma mère d’ailleurs. Un sac ne prend presque pas de place et en cas d’urgence, on a juste un petit trou à percer pour la poignée et voilà! Ça aurait évité le triple lavage de retour à la maison pour faire partir l’odeur de mouillée par la suite… Je n’ose même pas imaginer si cet épisode s’était produit à notre arrivée au Mexique… Ouach!

Une balance personnelle…

Okay, je l’avoue, je suis un peu « freak » pour mon poids et je me pèse à tous les jours, même en vacances… mais dans ce cas-ci, elle est également utile, surtout au retour, pour bien répartir le poids dans nos bagages (bagages souvent plus lourds à cause de la répartition, des achats ou à cause de l’humidité (voir message plus haut). On s’est déjà fait prendre à l’aéroport avec une valise trop lourde et il a fallu, devant tout le monde, sortir nos trucs pour essayer d’équilibrer ça dans nos 3 valises pour ne pas payer le supplément $$$. Vous pouvez toujours opter pour une balance pour bagages mais honnêtement, la mienne nous avait lâché la première fois qu’on l’avait utilisée alors non merci!

pèse-bagage

Des sacs ziplocs…

Surtout pour mettre vos produits avant de les mettre dans la valise. Revenir de l’Europe et se rendre compte que quelque chose a appuyé sur le spray net jusqu’à vider la bouteille, pas l’expérience la plus agréable qui soit (fait vécu, évidemment!). Mais les sacs sont également pratiques pour Fiston qui aime bien ramener des souvenirs (roches) de voyage. Et pour pleins d’autres raisons, me semble qu’en vacances, j’en ai toujours besoin! D’ailleurs, petits trucs que je n’utilise pas mais qui peut être utile. Vous pouvez mettre certains de vos vêtements dans de très grands sacs (congélation) bien pliés et ensuite, vous refermer et essayer d’enlever tout l’air possible afin d’économiser l’espace. Honnêtement, je préfère rouler mes vêtements.

Tips-for-Packing4

Des tie-wrap…

Surtout s’ils brisent vos cadenas à l’aéroport… vous aurez toujours un plan B pour protéger vos effets personnels. Assurez vous par contre d’avoir accès à un moyen de les enlever par la suite (donc pas dans vos bagages « barrés » avec vis tie-wraps! genre!). Mais s’il s’agit de coupe-ongles ou de ciseaux, pas dans les bagages à mains, n’est-ce pas!

Des supports…

Parce que j’en ai jamais assez à l’hôtel! Surtout avec l’humidité présente dans le Sud, je préfère suspendre mes vêtements.

Des écouteurs…

Au pire, allez en acheter au Dollarama puisque ceux vendus dans l’avion sont souvent très très cher. Et cheap.

Lampe de poche…

Encore là, une petite du Dollarama… ça peut toujours être pratique en cas de panne de courant. Ou pour aller marcher à la plage le soir!

Lacets, cordes ou ficelles….

Encore là, je parle par expérience. En voyage, quand ton lacet de souliers se brise sur ta seule paire de souliers de marche, tu désespères! De toute façon, ça prend très peu de place et une corde, ça peut toujours être utile pour pleins d’autres raisons!

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire