Ma p'tite vie au quotidien, Voyages

Playa del Carmen – Activités et déplacements

Playa del Carmen au Mexique… Oui il y a la plage, la bouffe, les piscines, mais il y a également une tonne d’excursions à faire là-bas et ce, pour tous les genres! Comme je voyage avec Fiston mais également ma mère qui n’est pas très aventureuse, nous évitons les activités de types « sensations fortes ». Et je l’avoue, je trippe vraiment sur les sites archéologiques et on s’entend qu’au Mexique, ce n’est pas ce qui manquent.

Moyens de transport…

Forfaits…

Évidemment, pour vos visites, vous pouvez toujours acheter des forfaits tout compris soit auprès de votre agence de voyages, soit sur place. Beaucoup, beaucoup, beaucoup plus cher, mais plus simple et plus complet parce que généralement, tout tout tout est inclus (transport, entrée sur le(s) site(s), guide sur place, repas…). Un gros désavantages par contre, c’est parfois l’impossibilité de changer la date en cas de pluie. Dans notre cas, lorsque nous avons acheté le forfait pour Chichen Itza, il n’y avait qu’une journée de disponible et c’était la veille de notre retour au Canada alors s’il avait fallu qu’il pleuve, nous aurions été très déçues, surtout au prix que ça coûte!

Bus Ado…

Le moyen le plus fiable, sécuritaire, abordable et confortable selon moi. C’est comme n’importe quels circuits d’autobus « voyageurs » qu’on retrouve ici avec toilettes et air climatisé. Les destinations, arrêts, horaires et prix sont connus à l’avance et desservent notamment tous les lieux touristiques. C’est ce que nous avons choisi pour visiter Tulum il y a deux ans et que nous aurions pris cette année pour aller à Coba. Vous pouvez voir les horaires, destinations et tarifs ici: Ado Bus

Colectivo…

Les Colectivos sont des minibus utilisés comme transports en commun, principalement par les gens de la place mais également par les touristes dans les zones touristiques. Le principe est semblable au taxi, mais en partageant les frais à plusieurs.  Des fois, ce sont les chauffeurs qui vous accosteront directement et qui vous proposent de vous ramener à l’hôtel (comme lorsqu’on était à Tulum) mais sinon, on se positionne sur le bord de la route et on fait signe au conducteur qui s’arrêtera pour nous embarquer. Vous lui dites où vous allez et vous payez une fois rendu à destination. Généralement, le conducteur vous fera des appels de phares s’il y a encore de la place disponible. Personnellement, je ne les ai pas utilisés, mais ça semble un moyen de transport quand même sécuritaire, en tout cas, pour la Rivera Maya et les environs. J’ai toujours peur de me faire avoir car je suis nulle pour négocier (pour le prix) alors je préfère avoir payer un montant fixe connu à l’avance (comme avec les autobus).

Les visites maintenant…

Chichén Itzá…

Nous avons opté pour le forfait « tout inclus » lorsque nous sommes allées à Chichén Itzá  qui incluait également une visite dans une cénote, le dîner dans un resto mexicain ainsi qu’un petit brunch (viennoiseries) et bière pour le trajet. Pour deux adultes et un enfant, ça nous a coûté quelque chose comme 350$ CAD en tout je crois… C’était quand même très bien sur tous les points! Mais cher quand on a un petit budget comme le mien, mais comme c’était notre 1ere fois au Mexique sans savoir si nous allions y remettre les pieds, c’était impensable pour moi de ne pas y aller. Si vous décidez d’y aller par votre propre moyen, l’entrée est de 88 pesos (environ 7-8$ CAD) et le trajet en autobus ADO coûte près de 25$ CAD (plus de 3 heures) donc 50$ aller-retour. Vu les autres arrêts touristiques d’inclus, nous trouvions que ça valait plus la peine de prendre un forfait pour cet endroit plutôt que les autres.

10256871_10152464300079467_5826299322679426858_o

Tulum…

Rien de plus simple (et surtout BEAUCOUP moins cher) que d’aller à Tulum par ses propres moyens. Nous avons marché jusqu’à Playa del Carmen (30 minutes de notre hôtel ou 7$ USD en taxi pour un hôtel à Playacar) et pris le bus ADO qui nous laisse directement à l’entrée du site qui n’est qu’à environ une trentaine de minutes. Le tarif est d’environ 5-6$ par trajet et vous pouvez même économiser beaucoup si vous les acheter à l’avance. Beaucoup de plages horaires. L’entrée du site est de 40 pesos (gratuit pour Fiston de mémoire). Donc au total, pour 3 personnes (2 adultes et un enfant) ça nous a coûté environ 40$ CAD. Les forfaits, qui incluent d’autres visites (comme une cénote) coûtent environ 115$ USD donc on a sauvé plus de 200$-300$. Mais, bon difficile de comparer puisque nous n’avions ni repas, ni guide, ni autres visites, mais comme nos avions visité Chichén Itzá la même semaine, ça ne nous intéressait pas. N’oubliez pas votre maillot! Tulum possède également une des plus belles plages au monde! Si vous êtes à Playa del Carmen, c’est probablement le site touristique le plus facilement accessible et abordable par vos propres moyens. Si vous êtes plus loin à la Riviera Maya (loin de la ville), le meilleur moyen de transport est probablement le Colectivo.

10263978_10152464299004467_4417794505013352161_o

Coba…

Malheureusement, des circonstances ont fait en sorte que nous n’y sommes pas allés finalement. Mais comme j’avais déjà planifié notre trajet, je sais que nous aurions opté pour le bus ADO plutôt que les forfaits, question d’économie d’argent, comme toujours. Les excursions sont tellement chères, mais il faut dire qu’il y a BEAUCOUP d’intermédiaires et toujours plus d’une visite d’inclus. Le trajet est d’environ 10$ CAD par personne (adulte) et l’entrée sur place environ 3-4$ CAD (38 pesos). Sur place, vous pouvez, comme partout ailleurs prendre un guide (abordable mais peut-être difficile en français), louer un vélo pour un prix ridiculement bas.

Cozumel…

Cette année, nous nous sommes payé une petite visite sur l’île d’en face: Cozumel. En fait, nous voulions faire une balade en bateau plus qu’autre chose. Nous avons donc pris le ferry pour une petite promenade. Je lisais des commentaires comme quoi c’était mieux de ne pas acheter l’aller-retour mais juste un aller simple puisque de cette façon, tu n’es pas obligé d’attendre après ton bateau lorsque tu veux revenir mais juste prendre celui qui est là car 3 compagnies opèrent les ferrys. Et bien selon moi, ça ne donne absolument rien parce que les bateaux ont presque tous le même horaire alors achetez donc les deux en même temps, surtout que pour certaines compagnies, vous payerez moins cher de cette façon! Les deux seules compagnies dont j’avais trouvé de l’information étaient le Mexico Water Jets et le Ultramar. Par contre sur place, nous avons vu le Barcos Caribe qui était moins cher (20$ USD par trajet pour deux adultes et un enfant, soit 8$ USD par adulte) donc c’est celui que nous avons pris.

Jamais de ma vie je n’avais vu un bleu aussi bleu foncé pour de l’eau! C’était spécial! Le trajet est d’environ 45 minutes et lorsqu’il y a beaucoup de vagues, il arrive que le bateau « jump » au grand plaisir (et sensations fortes) de moi et Fiston! Sur le bateau, il y a deux ponts pour ceux qui veulent être à l’extérieur et sentir l’eau, le vent et les vagues, sinon, il y a également beaucoup de places à l’intérieur (climatisé) entourées de fenêtre qui nous permettent de tout voir! Sur place, vous pouvez toujours louer une voiture, un scooter ou un vélo pour visiter l’île. Dans notre cas, nous n’avons fait qu’une petite visite d’une heure.

DSCF7084

Les tarifs exacts pour les entrées sur les sites en pesos ont été pris ici mais dans mes souvenirs, ça ressemblait pas mal à ça.

À voir également…

Parcs à thème et sites écologiques: XCaret –  XPlor Xel-Ha Akumal Kantun Chi Sian Ka’an Aktun Chen

Il y a également les (nombreuses) cénotes, balade en 4×4 et VTT, magasiner sur la 5e avenue (Quinta Avenida)

Visiter une île comme Cozumel ou Isla Mujeres

Visiter la ville de Valladolid

Faire de la plongée ou tout autre sport nautique

Aller danser au fameux Coco Bongo

Et finalement, un autre site archéologique: Ek Balam

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire