Ma p'tite vie au quotidien, Voyages

Quoi voir et quoi faire à Buffalo

De retour de notre roadtrip aux États-Unis, voici maintenant mon résumé sur notre séjour de 4 jours pour vous donner des idées pour savoir quoi faire à Buffalo. Situé à environ 30 minutes de voiture de Niagara Falls, si vous allez à Buffalo, vous devez aller y passer au moins une journée et ce même si vous y êtes déjà allé du côté canadien. Voici pourquoi: Visite à Niagara Falls, côté américain. Pour le reste, voici quoi voir et quoi faire à Buffalo, mais surtout, dans les environs…

Quoi faire à Buffalo?

Tout d’abord, le centre-ville de Buffalo est quand même petit et il n’y a pas tant de choses que ça à voir de siiiii spectaculaire. Par contre, sur le bord de l’eau, il y a un peu plus d’action et de choses à voir. Mais encore là, une journée est amplement suffisante. Le stationnement dans la rue coûte 1$ de l’heure et devient gratuit à partir de 18h, et gratuit le dimanche. Près de l’eau, on peut facilement s’y stationner gratuitement. À partir de là, on marche!

Si, comme moi, vous êtes adeptes des vieilles usines abandonnées, vous serez servi lorsque vous vous aventurerez à peine plus loin que le centre-ville. De plus, pour la 2e fois de nos vacances, nous sommes tombés sur un site de « Battleship ». C’est toujours impressionnant à voir, surtout d’aussi près! On peut les visiter, mais ça coûte quand même assez cher… On a donc passé notre tour!

Sachez qu’il y a un métro dans la ville, qui a plutôt l’air d’un tramway, ce qui ajoute du charme, et qui est gratuit au centre-ville! Quelle belle façon de visiter la ville! Surtout que Fiston adoooore prendre le métro, et celui-ci est à l’extérieur dans la zone gratuite! C’est drôle puisqu’il ne comporte qu’une seule ligne de métro. Dans la « free fare zone » vous roulerez dans la rue principale qui vous emmènera jusqu’au bord de l’eau! Vraiment très pratique! Et comme c’est gratuit, on s’est promené un peu!

La plage…

Pas nécessairement le premier réflexe qu’on a lorsqu’on chercher quoi faire à Buffalo, non? Étant situé aux abords du lac Érié et des Grands Lacs, il y a nécessairement de très belles plages à proximité. Nous avons fait le choix d’aller à Woodlawn Beach State Park.  L’entrée est de 7 dollars par véhicule et de ce que nous avons compris sur place, la plage ouvre officiellement vers 10h. Comme nous sommes très matinaux, nous y étions vers 8h. Non seulement nous étions les seuls sur la plage mais nous n’avons pas eu à payer l’entrée.

Le sable est quelque peu rocailleux mais ça nous a permis de partir à la recherche de ce que nous croyons initialement était des roches translucides de couleur. Nous nous sommes rendu compte par la suite que c’était en fait du vert poli en forme de roche. Peu importe, à la plage nous aimons chercher justement l’attrait de la plage. Comme lorsque nous cherchons des dents de requin à Myrtle Beach. Il y a également des éoliennes à l’une des extrémités de la plage et c’est vraiment impressionnant de s’y trouver aussi près.

Eternal Flame

Même si cette activité n’était pas très longue, elle fut une des plus appréciée et des plus marquantes de tout notre voyage. Se trouvant également dans un State Park, le Chestnut Ridge, accessible gratuitement et aucun stationnement à payer, ça valait vraiment le déplacement. Sommairement, l’activité consiste en fait à une petite ballade en forêt. Portez de très bons souliers et n’ayez surtout pas peur de les salir. À quelques reprises on marche dans la bouette ou même dans de l’eau (à peine 1 pouce, peut-être plus s’il a plu avant) puisqu’on doit traverser de minuscules ruisseaux. C’est vraiment facile de s’y retrouver puisque nous devons suivre une vingtaine de petites affiches avec le dessin d’une flamme.

On est revenu à la voiture les souliers plein de bouette, mais impressionné! Aussitôt que je sors de ma « zone de confort » (a.k.a je me salis) mais surtout, qu’il a la permission de se salir lui aussi, Fiston est heureux! Tout comme les promenades qui inclut de suivre des panneaux!

Arrivé au bout du sentier j’avoue que le spectacle est incroyable! De voir le feu dans une cascade d’eau et inexplicable! Enfin, pas tant puisque on sait pourquoi… Il s’agit en fait d’une genre de « fuite de gaz naturel ». Celle sous le rocher est la plus importante, mais parfois, on peut apercevoir de petites bulles dans le ruisseau et si vous avez un lighter avec vous, vous aurez peut-être la chance de pouvoir en allumer! Ça doit être encore plus impressionnant à voir! Ça nous a pris environ une heure de marche aller-retour.

County Fair

L’équivalent ici de nos expositions agricoles, j’ai appris qu’il y en avait une à proximité de notre hôtel qui débutait la veille de notre départ. Comme j’ai passé ma jeunesse aller à chaque année à celle de Saint-Hyacinthe, je voulais absolument faire un tour. Nous y sommes allés la première journée et le tarif était de 2 dollars par adulte, gratuit pour les enfants (Fiston a 11 ans) et le stationnement sur place coûtait 2 dollars également. Donc un gros 4$ en tout, pour nous deux, stationnement inclus. On est loin du prix que ça coûte ici!!!!

Là-bas, la Foire ressemble en tous points à ce que nous trouvons ici. Animaux, compétitions, manèges, malbouffe, spectacles, promenade… mais avec ce petit quelque chose de plus de typiquement américain que je ne saurais décrire. Fiston ayant le cœur trop sensible, on n’a pas beaucoup visité le coin des animaux… Il trouvait ça trop triste et trop cruel…

Il y avait également des Freak Show!!! Vous avez, la femme à barbe et ce genre de truc… Fiston a quant à lui, vu le plus petit cheval au monde de la grosseur d’un chien. C’est également à cet endroit que nous avons pu manger notre traditionnel Funnel Cake! Yummy!!! On a été raisonnable, on en a partagé un. On a d’ailleurs eu de la difficulté à le terminer. Trop gras. Récemment, j’ai écrit un article sur les anciens manèges de la Ronde pour les nostalgiques… Quelle ne fut pas ma surprise d’y retrouver ces manèges là-bas! Surprise de voir que ça existe encore! Non mais qui veut vraiment faire « The Force »?

Pet cemetery

Ben oui, dès que je vois un truc bizarre, je veux y aller. Vous êtes habitués depuis le temps! On revenait d’une promenade et j’ai vu cette affiche. Quelqu’un d’autre que moi se souvient de ce film d’horreur de série B? Bon, je l’avoue, je ne l’ai pas trouvé, mais en suivant la direction, nous sommes tombés par hasard sur un petit sentier derrière un cimetière (pour humains hihihi). Nous sommes donc allés nous promener dans un beau petit parc… pour découvrir un genre de « gros ruisseau » fait en pierres lissées par l’eau avec les années. J’ai compris que c’était un petit coin bien secret pour les gens et familles de la ville. Fiston a tout simplement a-d-o-r-é-!

Évidemment, j’étais inquiète qu’il tombe et se pète la tête (je suis souvent sortie de ma « zone de confort » durant ces vacances), tout était tellement lisse et polie, pas de danger qu’il se cogne sur un coin pointu. Comme il faisait vraiment beau et chaud, même sans maillot de bain, on a largement profité de cet endroit sortie de nulle part. Par la suite, nous avons continué d’explorer le parc. Nous sommes tombés sur un Bambi très sociable! D’ailleurs, fait étrange, nous avons croisé un « Bambi de très près dans chacune des villes où nous sommes allés. Buffalo, Pittsburg et Rochester! Drôle de coïncidence!

Forest Lawn Cemetery

Comme vous le savez, rares sont mes voyages qui n’inclut pas au moins une visite dans un cimetière. Nous avons jeté notre dévolu sur le Forest Lawn Cemetery puisqu’il ressortait toujours dans les incontournables à voir à Buffalo. Le cimetière est tellement immense qu’il est impossible de le faire à pied. Même en voiture vous devez calculer un certain nombre de temps pour tout voir. Surtout si vous pensez vous perdre… Par contre deux conseils extrêmement importants,  que nous n’avons pas suivi… Premièrement prenez une carte à l’entrée et suivez les trajets déjà prévus au sol. Deuxièmement assurez-vous de ne pas arriver vers la fermeture.

Dans notre cas, non seulement nous nous sommes vraiment perdus mais nous avons failli rester enfermé à l’intérieur. C’est à ajouter dans ma liste! Je ne me perds pas à New York, Washington, Chicago, Montréal… mais dans ma propre ville (Laval) oui, et je dois maintenant ajouter dans les cimetières? Malgré l’immensité du site il n’y a que 3 portes de sortie et elles sont relativement difficile à trouver. Pire, nous avons réalisé que deux d’entre elles était verrouillées avant l’heure de fermeture. Ahhhhh!!! Évidemment nous sommes tombés sur les deux portes verrouillées en premier, ce qui nous a fait paniquer puisque nous savions que le cimetière fermait 15 minutes plus tard et que le cimetière était complètement désert à part nous (étrange, personne d’autres ne visitent les cimetières à part nous? Hihihi). Mais pour la première fois de ma vie j’ai fait de la vitesse dans un cimetière!

Bref à part rester enfermé pour la nuit il y a quand même d’autres choses à voir. Dans les personnalités connues il y a entre autre Rick James. Vous vous souvenez peut-être de la chanson « Super Freak »? Il y a une genre de sculpture en forme d’escaliers de Frank Lloyd Wright dans un parc aménagé. C’est vraiment étrange. À chaque année, il y a toujours quelque chose qui revient nous « hanter » à chacun des voyages. J’ignorais totalement qui était cet architecte, jusqu’à notre voyage à Chicago en janvier dernier. Il y avait même une photo géante d’un escalier d’un building à son nom dans notre chambre d’hôtel. Puis on a compris qu’il avait une certaine importance dans la ville de Buffalo. Et Pittsburgh! Et, vous l’aurez deviné, Rochester! Soit les 3 villes que nous avons visitées! Drôle de coïncidence encore une fois!

quoi faire à Buffalo

4 jour à Buffalo: combien ça coûte?

Curieux de savoir combien toutes nos activités nous ont coûtés? Si on exclu les grosses dépenses (hôtel, essence et épicerie). Mais en incluant notre journée à Niagara Falls? Pour moi ET Fiston:

Un gros 5$

  • 2 x 0.25$ pour les jumelles à Niagara Falls
  • 0.50$ de stationnement au centre-ville de Buffalo
  • 4$ pour le County Fair
  • On pourrait techniquement ajouter un autre 5$ pour le Funnel Cake.

Tout cela pour 4 journées complètes d’activités! Et très variées comme vous pouvez le constater! Je ne le répèterai jamais assez, il y a toujours moyen de se faire du fun, en famille, sans dépenser une fortune! Donc si jamais vous passez dans ce coin-là, vous savez maintenant quoi faire à Buffalo! J’espère vous avoir convaincu!

Bref…

Bref, à Buffalo tout comme ailleurs durant notre roadtrip, nous nous sommes principalement éloignés, un peu par hasard, des endroits très touristiques. Non seulement ça, mais on était vraiment parmi les gens du coin. En fait, c’était parfois « touristiques » mais pour les gens des environs si on peut le dire ainsi, donc méconnu si on ne cherche pas, ou si, au contraire, comme nous, on tombe sur ce genre d’endroit par pur hasard! C’est sûrement pour cela qu’on n’a pratiquement pas vu de plaques du Québec (comme lors de notre voyage en juillet au Massachausset).

Ah oui, Buffalo ne porte pas ce nom pour rien. Peu importe ou vous vous trouverez, soyez certain que vous croiserez au minimum une fois par jour une statue représentant un Buffalo, souvent très coloré, ou représenté en famille! C’est vraiment mignon! De plus, jamais je n’ai vu autant de drapeaux canadien dans cette ville qu’ailleurs, même pas au Canada! Il y en a partout, tellement qu’on se croirait au Canada! D’ailleurs, il y a toujours une sortie ou un pont qui nous disait « Par ici si vous voulez aller au Canada »!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire