Ma p'tite vie au quotidien, Voyages

Résumé de notre voyage à Cuba

Voici le résumé de notre voyage à Cuba (niaiseries incluses), plus précisément à Santa Maria, à l’hôtel Playa Cayo Santa Maria. Je vais vaguement parler de l’hôtel en tant que tel pour l’instant puisque j’ai l’intention d’écrire un article sur ce qu’on a aimé et moins aimé concernant l’hôtel et le site plus tard.

Tout d’abord, nos niaiseries… et faits marquants

  1. Coyez-le ou non, j’ai réussi à oublier mon pyjama (malgré mes préparatifs et listes sans fin)
  2. J’ai fait un « flop » avec tous les drinks que j’ai commandés
  3. On s’est embarré sur le balcon au 3e étage dès notre arrivée dans la chambre
  4. Fiston a attrapé son 1er coup de soleil à vie (pas pire, à 11 ans et demi)
  5. Avoir un haut de bikini avec un logo du Canadiens attire TOUJOURS l’attention LÀ LÀ
  6. Il est possible de prendre de l’Ativan (calmant) par procuration
  7. 24 hres après notre arrivée, on voulait repartir le plus vite possible

Résumé de notre voyage à Cuba

Donc…

1. malgré tout, j’ai réussi à oublier mon pyjama… et comme je dors dans le lit à côté de Fiston, impossible de dormir nue! J’ai donc dormi dans ma robe de plage la plus confo!

2. Toujours lire la description des drinks qu’on commande! J’ai commencé par un Cuba Libre (je pensais que c’était le fameux drink 3 couleurs) et j’ai eu un rhum and coke (je n’aime ni le rhum, ni le coke). J’avais le goût d’un Pina Colada… jusqu’à ce que je me rapelle que c’est à base de lait… et je ne tolère pas le lait (encore moins avec de l’alcool).  J’ai finalement commandé un Varadero Sunrise (3 couleurs) mais comme l’alcool n’était pas mélangée au jus, je l’ai fait… et ça donne un mixte grisâtre. Bref, comme je n’aime pas vraiment l’alcool de toute façon, j’ai passé le reste des vacances à boire la même chose que Fiston: des San Francisco ou des Mickey Mouse (super crédible!).

3. Dans tous les hôtels que j’ai fait dans le Sud, dès que tu ouvres la porte patio, l’air climatisée arrête. On arrive dans la chambre, on sort admirer la vue du balcon, on ferme, évidemment, la porte vitrée… pour se rendre compte qu’elle barre automatiquement!!! Et comme on était au 3e étage… On s’est mis à « crier HELP » et faire des signes aux gens de la piscine, qui nous saluaient en retour (soupirs). Après 10 minutes, un Québécois qui retournait dans sa chambre nous a vu et est allé chercher de l’aide, et a attendu avec nous tout le temps pour s’assurer que les employés ne nous oublient pas (merci à ce fan des Canadiens!).

Résumé de notre voyage à Cuba

4. Pas un méga gros coup de soleil, mais sur le front et les épaules… il a compris finalement c’était quoi avoir un coup de soleil! Il était très heureux que j’ai apporté un gel à l’aloès qui l’a soulagé. Et 3 bouteilles de sray solaire pour 2, pour une semaine, c’était trèèès juste (dont une de mousse comme ça: mousse du Dollarama).

5. Pas besoin d’en rajouter, disons que les yeux des gens crochissaient souvent en cette direction. Mais lorsqu’il y a u un échange majeur d’un joueur du Canadiens, les gens sont venus m’en parler!

6. Vous le savez, j’ai une peur terrible de l’avion. Et malheureusement, j’ai transmis cette peur à Fiston. Cette année, j’ai pris pour la première fois de l’Ativan, un calmant. Et bien non seulement ça l’a super bien fonctionné, mais j’étais tellement calme (et sans peur) indirectement, ça l’a agi sur Fiston qui a « perdu » sa peur de l’avion! Faut dire que les deux vols se sont super bien passés… aucun orage, aucune turbulence, jamais on a dû se rattacher pendant le vol.

7. Première nouvelle de mon Homme lorsqu’on est arrivé à Cuba: Bella, notre chatte, c’est sauvé! Bella, c’est mon bébé, elle me suit PARTOUT. Désolation totale, on n’arrive même pas à souper. Je lance des recherches sur le net à distance et moi et Fiston comptons presque les dodos avant de revenir. Je suis persuadée que si elle entend ma voix, elle va revenir. Finalement, elle est revenue 3 jours plus tard.

C’est pas mal ça. Il a fait suuuuuper beau et chaud, sans pluie sauf les deux dernières soirées (vers 20h) ou on a eu droit à des orages toute la nuit. Pour la première fois, on a été malade tous les deux, mais rien pour nous empêcher de profiter des vacances. Hors saison à Cuba = hôtel presque vide. Nous avions la piscine à nous seuls le matin, et une grande partie de l’Océan à nous également. Je suis sortie de ma zone de confort en faisait de l’aquagym (oui, oui!) mais pas vraiment en ne testant pas tout au buffet comme j’ai l’habitude de faire. Moi qui avait un peu peur de partir seule avec Fiston, tout s’est super bien passé! Fiston est vraiment très débrouillard et n’a pas peur de se débrouiller seul, en mélangeant son français avec quelques mots d’anglais, même avec les Cubains!

Concernant les Québécois (majoritaires) sur le site… comment dire… ils auraient dû lire ça: Quoi ne pas faire dans un tout inclus, mais je devrais également rajouter (aux hommes) que le fait de donner 2 ou 3 pesos en pourboire NE VOUS DONNE ABSOLUMENT PAS LE DROIT de « tripotter » et embrasser les serveuses, même si vous êtes soûls.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire