Ma p'tite vie au quotidien, Voyages

Riu Tequila: Playa del Carmen (Mexique)

Et oui, déjà de retour de vacances après une semaine au Riu Tequila… et évidemment, ça passe TOUJOURS trop vite! Nous avons eu du beau temps, très chaud, sauf pour les deux dernières journées, mais on a pu profiter de la plage à tous les jours quand même, il n’y avait qu’une petite bruine fine qui tombait (rafraîchissante d’ailleurs!). Par contre, nous avons également eu droit lors des 3 dernières soirées, à des ondées et des orages (très brèves) qui donnent l’impression d’être dans un ouragan tropical.

Comme je l’ai mentionné dans cet article j’ai contacté la direction de l’hôtel une semaine avant mon départ. Comme nous sommes des habitués de la place, j’avais demandé dans le mesure du possible d’être situé à un endroit précis sur le site. Non seulement ils ont répondu à ma demande, mais j’ai également eu la chambre beaucoup plus tôt que prévue et mieux encore, une petite attention nous attendait dans la chambre. Des fleurs, du chocolat et des fraises enrobées de chocolat avec également une pyramide de Kukulkan (Chichen Itza) en cadeau! De belles attentions vraiment très appréciées!

Le Riu Tequila est peut-être un peu désuet côté look (construit en 1998 et probablement que pas grand chose n’a été modifiée depuis) mais c’est d’une propreté impeccable. Et malgré le fait qu’il soit situé de l’autre côté de la rue et que nous devons emprunter un beau petit chemin ombragé pour se rendre à la plage, ça vaut largement le déplacement, surtout considérant la différence de prix. Nous y avons même croisé des singes l’année dernière. Mais juste pour la nature justement, ÇA, ça vaut la peine. L’hôtel est divisé en plusieurs blocs de 2 étages de style « haciendas mexicaines » comportant 16 chambres dans chaque bloc, toutes avec un grand balcon… et 4 grosses bouteilles d’alcool pour se servir à volonté!

Nous avons également eu l’agréable surprise de voir que, contrairement à l’année dernière, la plage de Playa del Carmen est redevenue aussi belle et limpide que dans mes souvenirs de l’année d’avant, exempt d’algues. Nous avions eu la désagréable surprise de découvrir sur place, à pareil date l’année dernière, tellement d’algues sargasses que nous ne pouvions même pas nous baigner donc nous étions un peu insécure, mais nous avons vite été rassuré lorsque nous avons aperçu l’eau turquoise. Fiston a eu beaucoup de plaisir à nourrir les poissons!

Quand à l’hôtel, il était tel que dans mes souvenirs. Nous avons nos petites habitudes, notamment de toujours s’asseoir à la même table pour le souper. Non seulement c’était le même serveur que les deux années précédentes, il a même reconnu Fiston au premier coup d’œil, se souvenant même que l’année dernière il avait une coupe de cheveux mohak! La nourriture est toujours aussi bonne, et surtout, fraîche (pas vraiment de restants de la veille) et en quantité industrielle. Il y a constamment des cuisiniers qui vérifient à ce que rien ne manque et des genres de « patrons » qui s’en assurent également. Pour ceux qui lisent mon blog régulièrement, vous connaissez ma phobie avec la viande crue… et bien figurez-vous que là-bas, je n’ai aucun problème à manger du thon cru, du bœuf cru (sashimi) et des tonnes de saumon fumé. C’est pour dire à quel point j’ai confiance… J’ai même fait goûter à Fiston (qui n’a pas aimé par contre).

Quelques raisons pour lesquelles j’ai pris près de 6 livres…

Déjeuner typique (oui, il y a des fruits sous le chocolat)

Dîner et dessert typique (banane frite)

Les soupers, on n’en parle même pas!

Et ça aussi… c’est tellement sucré!

DSCF7166

Ce que j’aime beaucoup de cet endroit, c’est que c’est dans un quartier « résidentiel »: Playacar. C’est très beau pour aller prendre des marches, on y retrouve des sites archéologiques (gratuits) en chemin et c’est à une trentaine de minutes à pied de la ville de Playa del Carmen. Nous sommes allées faire un petit tour non pas pour aller chez Wal Mart, Forever 21 ou Victoria Secret (ouais…) mais pour prendre le ferry pour aller faire une petite balade à Cozumel. Si vous voulez des conseils pour vous déplacer là-bas lisez ceci: Playa del Carmen – Activités et déplacements.

Nous devions aller visiter le site archéologique de Coba mais j’ai mal géré mon temps. Alors qu’il a fait tellement beau les premières journées, j’étais trop confiante et rendu vers la fin de la semaine, quand je voulais y aller, c’est là que la température s’est gâchée un peu… et c’est également à ce moment que mon appareil photo m’a lâché! Je ne suis pas du genre « selfie » mais je trouvais ça dommage d’aller visiter le site sans avoir au moins un cliché de moi (et Fiston, et ma mère) en haut de la pyramide. Alors ces deux événements jumelés ont fait en sorte que nous n’y sommes pas allés… cette année! Ce n’est que partie remise!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 thoughts on “Riu Tequila: Playa del Carmen (Mexique)

  1. Je ne peu que aimé cet article pour moi qui ai séjourné dans le même hôtel , des vacances de rêve !!

    1. J’ai encore des souvenirs d’avoir écouté des match du Canadiens pendant les Séries en 2014 au bar Sportif (ambiance de fou) ou lorsque les Pingouins ont gagnés la Coupe l’année dernière! Sinon, très peu de piscine, surtout de la plage, et les promenades dans les rues de Plata Del Carmen!

Laisser un commentaire